Dlivrable, le podcast pour les professionnels du livre
Episode 40 : Être correcteur ou correctrice

Episode 40 : Être correcteur ou correctrice

October 28, 2021

« Il y a pour chaque expérience à décrire des mots qui sont plus vrais que d’autres (…) S’il y a correction ensuite, dans chaque cas, le mot qui dit la chose doit correspondre le mieux possible à la chose vécue. »

Philippe Jacottet évoque avec ces mots la question de la justesse, dans sa vie et dans ses écrits, dans une interview pour la revue suisse Vice Versa.

À écouter ce poète récemment disparu, le métier de la correction serait donc avant tout un exercice de fidélité ?

Correction, révision, relecture professionnelle, des mots familliers a priori aux actrices et acteurs du livre.
Intégrés à des équipes éditoriales ou promotionnelles, beaucoup font ou ont déjà fait appel à des services de correcteurs ou correctrices professionnel.les, afin de proposer un texte impeccable, pour un livre bien sûr mais aussi pour toute communication en lien avec les livres.

Mais connaissons-nous vraiment le métier de la correction ? Où commence-t-il ? Où s'arrête-t-il ? Y a-t-il des étapes à respecter pour que la correction soit la plus efficiente possible ? Qu'est-ce qu'un texte bien corrigé ? Qui sont ces personnes qui corrigent ?

Sophie Hofnung nous répond dans le dernier épisode du podcast Dlivrable.

Sophie est lectrice-correctrice ; elle travaille à la fois en jeunesse avec Talents Hauts ou Albin Michel Jeunesse, pour des essais avec les nouvelles éditions Binge audio Éditions, pour des livres pratiques avec Larousse ou Solar, ou encore en littérature générale et BD. Parallèlement, elle est réviseuse correctrice pour la revue La Déferlante, qui propose de penser l’époque au prisme du genre et analyse la société dans une perspective féministe.

Belle écoute ! 

Episode 39 : Être traducteur/trice littéraire

Episode 39 : Être traducteur/trice littéraire

October 21, 2021

Dans cet épisode, Morgane Saysana prend la parole. Morgane est traductrice littéraire depuis 2006, essentiellement pour des maisons
d’édition de littérature et de sciences humaines. Elle traduit principalement de l’anglais vers le français et, plus occasionnellement, de l’allemand vers le français. Pour Dlivrable, Morgane explique comment son amour pour la langue anglaise s'est développé, ce qu'est un.e traducteur/trice littéraire, ce qui le/la différencie de l'interprète par exemple et ce qui change selon la nature des textes traduits.

Episode 38 : Créer une maison de sciences humaines et sociales

Episode 38 : Créer une maison de sciences humaines et sociales

October 14, 2021

Cet épisode est l'occasion de donner la parole à Chloé Pathé.

Après avoir travaillé 13 ans aux éditions Autrement, Chloé a créé les éditions Anamosa en mars 2016.

Spécialisées en non fiction, les éditions Anamosa proposent d’interroger le monde contemporain, loin des doctrines et de l’immédiateté du discours.  C’est une maison d’édition qui publie des livres et deux revues, Sensibilité - un semestriel de sciences sociales et d’histoire critique - et Delta T, autour de la musique.

Dans cet épisode Chloé évoque son engagement, les textes et les auteurs de la maison.

Episode 37 : Etre attaché.e de presse en sciences humaines

Episode 37 : Etre attaché.e de presse en sciences humaines

October 7, 2021

Dans cet épisode, Antoine Bertrand prend la parole.
Antoine est attaché de presse indépendant depuis 2011, en fiction et non fiction, pour des maisons indépendantes principalement, en sciences humaines essentiellement.

Quels sont les contours de son métier ? Diffèrent-ils de ceux d'un.e attaché.e de presse en littérature, bd, livres jeunesse ou illustrés ? Pourquoi cet intérêt pour les sciences humaines ? Et plus globalement, qu'est-ce qu'être attaché.e de presse aujourd'hui dans l'édition ? Autant de questions auxquelles Antoine répond dans cet épisode.

Podbean App

Play this podcast on Podbean App